cứu mơ ; cue maux  ( 2020 )

art souterrain, montréal

Documentation vidéo

par Art Souterrain            ➛

Schema semiotique du Reve_edited.jpg

↖  schéma sémiotique du rêve

30 octobre 2020

«J'suis tannée. Depuis que j'ai commencé ce projet, j'arrive plus à rêver. J'rêve même p'us de la job, j'peux même plus faire mes propres scénarios de rêve.»

 

31 octobre 2020

«J'pense que j'ai brisé mes rêves. Peut-être mettre le projet on hold un peu» 

                                       ↗

documentation #14 de rêve durant

       le processus de création       

Lu à la fin de la performance     ↓

«Pendant la colonisation, le colonisé n'arrête pas de se libérer entre neuf heures du soir et six  heures du matin. Rêvant son corps en mouvement, le colonisé se meut, court, saute, nage, frappe. Son rapport au temps, son rapport à l'espace, son expérience vécue sont déformés par un soi fantasmatique. Pris dans la «tourmente onirique», dans laquelle il se réfugie pour tenter de survivre au système colonial, le colonisé demeure inerte dans sa vie diurne; mais cette inertie et aussi une mise sous tension musculaire en permanence retenue, la promesse implacable de représailles: « Dans ses muscles, le colonisé est toujours en attente (...). Les symboles sociaux - gendarmes, clairons sonnant dans les casernes, défilés militaires et le drapeau là-haut - servent à la fois d'inhibiteurs et d'excitants. Ils ne signifient point: " Ne bouge pas", mais: " Prépare bien ton coup". »

 Elsa Dorlin

Se défendre - Une philosophie de la violence